Actualités

Le projet européen Marianne lauréat du label "good practice example"

Diversité et diversification caractérisent la population des élèves en France, en Allemagne et aux Pays-Bas. Comment faire pour que cette diversité et cette diversification facilitent et favorisent l’inclusion des élèves dans les écoles et leur acquisition de compétences de base ? Comment encourager, aider et soutenir les équipes pédagogiques et les directeurs d’école qui veulent mettre en place, améliorer et développer des actions pédagogiques dans ce but ?

Sept établissements se situant dans le land allemand de la Rhénanie du Nord-Westphalie, en Hollande-Méridionale et dans l’académie de Lille – écoles, universités et une autorité éducative - ont formé un partenariat stratégique trans-sectoriel d’échange de bonnes pratiques pour l’enseignement scolaire avec le soutien financier du programme Erasmus+.

Dans chacun des trois pays, une université a travaillé en bin?me avec un établissement scolaire : l’Université de Cologne avec l’école primaire ? Europaschule ? KGS Thomas-Schule à Düsseldorf, la Haute Ecole Rotterdam avec le groupe scolaire SCOL Bonaventura à Leiden et l’Université de Lille avec l’école publique primaire Boufflers-Monge, sous la fédération du rectorat d’académie de Lille.

En 24 mois, Marianne a porté sur des actions pédagogiques développant l’esprit d’initiative et d’entreprise et sur des approches intégrant les contenus (EIST/MINT/STEM) ou intégrant les contenus et les langues (AICL/bilingualer Unterricht/CLIL) en classe. Marianne a à la fois multiplié et qualifié les actions pédagogiques inclusives et a fait acquérir des compétences de base par les élèves de 7 à 12 ans. En 2017/2018, une première séquence de trois événements conjoints de formation pour observer et étudier ces actions pédagogiques spécifiques in situ a précédé une deuxième série de trois événements conjoints de formation en 2018/2019 pour améliorer et développer ces actions sur les territoires des partenaires. 56 mobilités ont été effectuée par les membres du personnel des sept partenaires afin de participer aux activités conjointes de formation de courte durée. Trois réunions transnationales engendrant 28 mobilités ont permis d’assurer le bon déroulement de Marianne sous la coordination générale de l’Université de Lille.

Marianne a contribué ainsi à la formation continue d’équipes de professeurs et de directeurs d’école, leur permettant la mise en ?uvre d’actions pédagogiques efficaces, équitables et durables pour l’inclusion des élèves et le développement de leurs compétences de base. La participation des trois universités et la constitution d’un conseil d’experts externes du British Council et de l’Université de Leipzig garantissaient la qualité de l’analyse, de la comparaison et de la réflexion sur les actions, les écoles et les territoires du partenariat. Le projet a mobilisé en tout 45 membres du personnel venant des sept partenaires. Pour certains, il s’agissait de la première participation à un projet Erasmus+ de ce type. Des Europass Mobilité qui certifient les savoirs et compétences acquises ont été délivrés.

Sur les trois territoires des partenaires, le nombre de personnes bénéficiant indirectement de Marianne est estimé à 15 000.

Equipe de coordination du projet :



大香伊在人线国产观看?大香伊在人线综合 大萫焦视频